CANALISATIONS/ POMPE A CARBURANT
                                                                                                                  COUPE CIRCUIT
ARTICLE 3. CANALISATIONS ET CABLES ÉLECTRIQUES

 
 3.1. GROUPE T2, T2B ET T2B+

Les montages de série pourront être conservés. Les canalisations d'essence doivent être changées pour des canalisations de type aviation si un réservoir FT3 1999, FT3.5 ou FT5 est utilisé, le parcours de ces canalisations étant libres.
S'ils sont modifiés, ils doivent êtres conformes aux paragraphes ci-dessous les concernant. Des protections supplémentaires sont autorisées à l'intérieur contre tout risque d'incendie ou de projection de fluides.
Les câbles électriques qui ne sont pas d’origine doivent être protégés par des gaines n’entretenant pas la combustion.

3.2. GROUPE T1

3.2.1.
Les canalisations de carburant (sauf les connexions aux injecteurs et le radiateur de refroidissement sur le circuit de retour au réservoir) doivent avoir une pression d'éclatement minimum de 70 bars (1000 psi) et une température opératoire minimum de 135°C (250°F).
Les canalisations d'huile de lubrification doivent avoir une pression d'éclatement minimum de 70 bars (1000 psi) à la température opératoire minimum de 232°C (450°F).
Si elles sont flexibles, ces canalisations doivent avoir des raccords vissés et une tresse extérieure résistant à l'abrasion et à la flamme (n'entretenant pas la combustion).
Dans le cas des canalisations d'essence, les parties métalliques qui seraient isolées de la coque de la voiture par des pièces/parties non conductrices, doivent lui être électriquement reliées.

3.2.2. Les canalisations contenant du fluide hydraulique sous pression, doivent avoir une pression d'éclatement minimum de 280 bars (4000 psi) ou plus selon la pression opératoire, et une température opératoire minimum de 232°C (450°F).
Si la pression de fonctionnement d'un système hydraulique est supérieure à 140 bars (2000 psi), la pression d'éclatement doit lui être au moins deux fois supérieure.
Si elles sont flexibles, ces canalisations doivent avoir des raccords vissés sertis ou auto-obturants et une tresse extérieure résistant à l'abrasion et à la flamme (n'entretenant pas la combustion).

3.2.3. Les canalisations d'eau de refroidissement ou d'huile de lubrification doivent être extérieures à l'habitacle. Les canalisations d'essence et de fluide hydraulique pourront passer par l'habitacle, mais sans présenter de raccords ou connexions, sauf sur les parois avant et arrière selon les dessins 253-59 et 253-60, et sur le circuit de freinage. (Sauf T4)
Seuls la réserve de fluide hydraulique et le maître-cylindre de frein à main seront acceptés dans l'habitacle.

3.2.4. Les pompes et robinets de carburant doivent être extérieurs à l'habitacle.

3.2.5. Seules les entrées, sorties et canalisations destinées à la ventilation de l'habitacle sont autorisées dans l'habitacle.

3.2.6. Les câbles électriques doivent être protégés par des gaines n'entretenant pas la combustion.

3.2.7. Des connexions rapides auto-obturantes de même marque que les canalisations flexibles qu'elles
équipent peuvent être installées sur toutes les canalisations, sauf sur celles de freinage




3.3. TOUS GROUPES

Les canalisations doivent être protégées à l'extérieur contre tout risque de détérioration (pierres,
corrosion, bris mécanique, etc.).

3.3.1. Coupure automatique du carburant
Il est conseillé d’équiper toutes les canalisations d'alimentation en carburant allant au m
moteur et en revenant de vannes de coupure automatique, situées directement sur le
réservoir de carburant et fermant automatiquement toutes les canalisations de carburant sous pression
 si une de ces canalisations du système de carburant est rompue ou fuit. Une soupape anti-tonneau activée par gravité est conseilée sur les canalisations d'évent
Toutes les pompes à carburant ne doivent fonctionner que lorsque le moteur tourne ou durant sa mise en route






ARTICLE 13 COUPE CIRCUIT

Le coupe-circuit général doit couper tous les circuits électriques (batterie, alternateur ou dynamo, lumières, avertisseurs, allumage, asservissements électriques, etc...) et doit également arrêter le moteur. Ce coupe-circuit doit être d'un modèle antidéflagrant et doit pouvoir être manœuvré de l'intérieur et de l'extérieur de la voiture. En ce qui concerne l'extérieur, la commande se situera obligatoirement au bas du montant du pare-brise côté pilote. Elle sera clairement indiquée par un éclair rouge dans un triangle bleu à bordure blanche d'au moins 12 cm de base.
Une seule commande extérieure est obligatoire en groupe T2. Les voitures du groupe T1 ET T1B devront être équipées de deux commandes extérieures, à raison d'une de chaque côté du pare-brise.
Pour les moteurs Diesel, ne disposant pas dinjecteur à commande électronique  le coupe-circuit doit être couplé avec un dispositif étouffeur de l'admission du moteur.
 



Créer un site
Créer un site