CARROSSERIE INTERIEURE
                             ET  EXTERIEURE
ARTICLE 2. OBLIGATIONS

2.1. Les voitures du groupe T1A et T1B devront être conformes aux prescriptions générales et aux équipements de sécurité définis aux Articles 282 et 283 respectivement. Seuls les châssis en matériaux ferreux seront acceptés

Pour tout nouveau passeport établi à partir du 01/01/2017, l’armature de sécurité utilisée devra faire l’objet d’une demande d’homologation auprès du service technique de la FFSA.


Par ailleurs, tout châssis devra être identifié individuellement par l’apposition, sur la structure de sécurité, d’une plaque signalétique ne pouvant ni être copiée ni déplacée.

Les véhicules dont la construction finale a été dûment constatée avant le 01/01/2017 par un commissaire technique habilité pourront être dispensés de cette homologation sous réserve que le passeport du véhicule soit établi avant le 01/03/2018.
 
b) Pour tout nouveau passeport établi à partir du 01/01/2018 :
Les tubes du châssis sur lesquels sont fixés/soudés les tubes de l’arceau principal et de l’arceau avant (ou ½ latéraux) ou les tubes des arceaux latéraux, devront être au minimum de dimensions extérieures égales à ceux-ci. Ces tubes de châssis doivent être réalisés en acier, et devront être soit de section carrée, rectangulaire ou ronde d’une épaisseur minimale de 2mm. Tous les tubes constituant le cadre du châssis ne devront pas nécessairement être de même section mais au moins de même qualité et section que le  plus petit des tubes du châssis sur lesquels sont fixés les pieds d’arceaux.

Traverses et entretoises obligatoires « a »  et  « b »:  Celles-ci devront être en acier de section carrée ou rectangulaire de 35mm minimum de côté ep.2 ou de section ronde de Ø35mm minimum ép. 2 soudées au châssis.

Au moins une entretoise longitudinale« c » de même section et qualité que les entretoises « a » et  « b » et reliant la partie avant et la partie arrière du cadre est obligatoire

Les supports de sièges devront être fixés au choix soit :
1)   sur les 2 traverses  bleues « a »   
2)  sur les entretoises longitudinales vertes « b » ou blanches « c » .
Des renforts optionnels supplémentaires de section libre pourront être librement ajoutés
      au cadre.

Définition du « cadre » du châssis: Cadre fermé de forme libre, constitué d’au moins 4 tubes soudés entre eux, et sur lequel sont soudés les tubes de l’arceau principal et de l’arceau avant (ou ½ latéraux) ou les tubes des arceaux latéraux.
Voir Dessin 285.1  (ci dessous)
 
Les véhicules dont la construction finale a été dûment constatée avant le 01/01/2018 par un commissaire technique habilité ne sont pas tenus de respecter cet article 2.1b.





2.2. RESERVOIRS : (Voir également article 283.14)
Tout réservoir d'huile et tout réservoir de carburant  doivent être situés dans la structure principale de la voiture.

2.2.1. Seuls les réservoirs de carburant répondant aux normes FIA/FT31999, FT3.5, FT5 seront acceptés.

2.2.2. Installation des réservoirs :
Le(s) réservoir(s) devra (devront) être installé(s) de préférence hors de l’habitacle. Si un réservoir est installé dans l’habitacle, il sera implanté dans une zone située à 15 cm minimum à l’intérieur de la structure.principale du véhicule  Il devra être isolé par une cloison ou un caisson étanche aux flammes et aux liquides.
Pour toute nouvelle construction à dater du 1er juillet 2014, et uniquement pour les voitures participant à des épreuves sur route ouverte (rallye), le réservoir de carburant devra être situé à l’arrière des sièges avant.

CI DESSOUS ART 283.14 sauf point 14.2 ne concernant pas les autos des groupeS T1A ET T1B
pour voir l intégralité de l article rubrique équipements de sécurité
Lorsqu'un concurrent utilise un réservoir de sécurité, celui-ci doit provenir d'un constructeur agréé par la FIA. Afin d'obtenir l'agrément de la FIA, un constructeur doit avoir fait la preuve de
qualité constante de son produit et de sa conformité avec les spécifications approuvées par la FIA.
Les constructeurs de réservoirs agréés par la FIA s'engagent à ne livrer à leurs clients que des réservoirs correspondant aux normes approuvées. À cette fin, sur chaque réservoir livré doivent être imprimés le nom du constructeur, les spécifications précises selon lesquelles ce réservoir a été construit et la date de fabrication.


14.1 MARQUAGE ET VALIDITE DES RESERVOIRS

Chaque réservoir doit comporter un marquage avec les indications suivantes :
- Nom de la norme FIA
- Numéro d'homologation FIA
- Nom du fabricant
- Numéro de série
- Date de fin de validité


En ce qui concerne les voitures du groupe T1A et T1B, se référer au Règlement Technique spécifique à ce groupe.
Dans tous les cas, le réservoir, y compris la canalisation de remplissage, doit être totalement isolé au moyen de cloisons ininflammables et étanches, empêchant toute infiltration de carburant dans l'habitacle ou tout contact avec la tuyauterie d'échappement. Au cas où le réservoir serait installé dans le compartiment à bagages et les sièges arrière enlevés, une cloison résistant au feu et étanche aux flammes et aux liquides devra séparer l'habitacle du réservoir. Dans le cas des voitures à deux volumes, il sera possible d'utiliser une cloison non structurelle de plastique transparent et non inflammable entre l'habitacle et l'emplacement du réservoir. Les réservoirs doivent être efficacement protégés et très solidement fixés à la coque ou au châssis de la voiture.
L'emplacement et la dimension de l'orifice de remplissage ainsi que du bouchon de fermeture, peuvent être changés à condition que la nouvelle installation ne fasse pas saillie hors de la carrosserie et présente toute garantie contre une fuite de carburant vers un des compartiments intérieurs de la voiture. Ces orifices peuvent être situés dans les emplacements des vitres arrière.
L'orifice de remplissage et la mise à l'air libre devront toujours être situés à l'extérieur de l'habitacle sur une partie métallique. Si un orifice de remplissage se trouve à l'intérieur de la carrosserie, il devra être entouré d'un réceptacle avec évacuation vers l'extérieur.
En T1A et T1B, Si le bouchon de remplissage est situé directement sur le réservoir, celui-ci devra être couvert par un second bouchon, lié de manière étanche au caisson de réservoir.
Si l’orifice de remplissage est relié au réservoir par une canalisation, celle-ci doit être totalement isolée au moyen de cloisons ininflammables et étanches, empêchant toute infiltration de carburant dans l'habitacle ou tout contact avec la tuyauterie d'échappement
La mise à l'air libre doit sortir soit sur le toit de la voiture, soit faire une boucle le plus haut possible à l'intérieur pour sortir sous la voiture du côté opposé à son raccordement au réservoir. Ces mises à l'air libre devront être équipées de clapets auto-obturant.




2.3. BATTERIE
Son emplacement est libre.
Si elle est installée dans l’habitacle:
- la batterie doit être située dessous ou en arrière de l’assise des sièges pilote ou copilote.
- la batterie doit être de type « sèche » ou « gel ou étanche  ».
Fixation de la batterie :
Chaque batterie doit être fixée solidement et la borne positive doit être protégée.
La fixation à la coque /châssis doit être constituée d'un siège métallique et de deux étriers métalliques avec revêtement isolant fixés au plancher par boulons et écrous.
La fixation de ces étriers doit utiliser des boulons de 8 mm minimum de diamètre et, sous chaque boulon, une contreplaque au-dessous du plancher d'au moins 3 mm d'épaisseur et d'au moins 20 cm2 de surface.

2.4. DIRECTION
La colonne de Direction doit comporter un dispositif de rétraction d’une course de 50mm. Ce dispositif pourra soit :
- Provenir d’un véhicule de série
- Etre de conception libre
- Etre un moyeu de volant absorbeur.
Le volant doit être amovible et comporter un système de déverrouillage rapide conforme à l’article 283.20 ci dessous
Libre ; il est permis d'en enlever le dispositif antivol.
Le volant de direction doit être amovible et comporter un dispositif de déverrouillage rapide
constitué d’un flasque concentrique à l'axe du volant, de couleur jaune obtenue par anodisation
ou tout autre revêtement durable, et installé sur la colonne de direction derrière le volant.
Le déverrouillage doit s'opérer en tirant sur le flasque suivant l'axe du volant.


ARTICLE 3. CARROSSERIE

3.1. EXTERIEUR
Le pare-brise est facultatif en T1A et T1B. S'il est cependant prévu, il devra être en verre feuilleté, ou en polycarbonate de 5mm minimum d’épaisseur quelles que soient sa forme et sa surface.
Si le pare-brise est collé, il doit être possible de démonter ou de briser les vitres des portes avant depuis l’habitacle. Le démontage doit se faire sans l’aide d’outil.
Vitres latérales : Voir article 283.11ci dessous (intégralité de l article rubrique sécurité)

art 283.11 11.1. PARE-BRISE
Le pare-brise devra être :
- En verre feuilleté pour les T1 si utilisé (pour les T1A et T1B voir article 285.3.1)
En cas de bris ou d'absence de pare-brise, le port d'un casque avec visière (ou de lunettes type moto) est obligatoire. Un grillage de protection pourra être installé.
Si le véhicule possède un pare-brise feuilleté ou en polycarbonate (si autorisé), celui-ci devra être équipé d’un système de ventilation ou de désembuage efficace

11.3. FILETS DE PROTECTION
11.3.1. En T1A et T1B:

Il est obligatoire de prévoir des protections conformes à l’article 11.3.2 pour les deux ouvertures latérales de l’habitacle :
- si les portières n’ont pas de gâche de voiture commercialisée à double sécurité
- si les voitures sont dépourvues de glaces latérales.

11.3.2Lorsque la voiture ne comporte pas de vitres latérales fixes à l’avant, il est obligatoire de prévoir des protections comme suit pour les ouvertures latérales de l’habitacle sur les portières.
Ces protections doivent empêcher le passage de la main ou du bras et recouvrir l’ouverture sur toute la hauteur de puis l’arrière de la vitre jusqu’au centre du volant.
Elles seront réalisées : soit par un filet (non métallique) à mailles d’au plus de 6 cm x 6 cm constitué de fils d’au moins 3 mm de diamètre soit par un filet ayant les caractéristiques suivantes : Largeur de bande : 19 mm Dimension minimum des ouvertures : 25 x 25 mm Dimensions maximum des ouvertures 60 x 60 mm
Le filet sera obligatoirement fixé sur le cadre servant d’ouverture, le haut de ce filet étant fixé de façon permanente et le bas aisément détachable de l’intérieur comme de l’extérieur.


La largeur de la carrosserie est limitée à 210 cm.
L’allure générale de la carrosserie est libre, tout logo et toute dénomination d’un châssis ayant un rapport quelconque avec un constructeur automobile est strictement interdite
Toute voiture doit être équipée d'une carrosserie en matière dure et non transparente. Elle doit s'élever, à l'avant, au minimum jusqu'au centre du volant sans pouvoir être à moins de 42 cm au-dessus du plan de fixation du siège conducteur, et fournissant une protection contre les projections de pierre.
La carrosserie doit recouvrir en projection verticale au minimum 120° de la partie supérieure des roues (située au dessus de l'axe de roue en vue de côté) et tous les composants mécaniques à l'exception des roues de secours, points d'ancrage et de fixation compris. Elle devra au minimum descendre (ou être prolongée vers l'arrière) jusqu'au niveau du bord supérieur de la jante et fermer la partie arrière de la voiture.
Des ouvertures destinées au refroidissement du groupe motopropulseur pourront être pratiquées dans la carrosserie, dans le cas d’ouverture en saillie la hauteur maximum sera de 100 mm .
Toute prise d'air doit avoir pour unique effet d'amener l'air nécessaire à l’équipage ou au refroidissement des parties mécaniques.
Tous les éléments de carrosserie devront être soigneusement et complètement finis, sans pièces provisoires ni de fortune, ni aucun angle vif. Aucun élément de carrosserie ne peut présenter de parties tranchantes ou pointues. Le rayon minimum des angles et des coins ne peut être inférieur à 15 mm.
Toutes les parties ayant une influence aérodynamique et toutes les parties de la carrosserie doivent être rigidement fixées à la partie entièrement suspendue de la voiture (ensemble châssis/carrosserie), ne comporter aucun degré de liberté, être solidement fixées et rester immobiles par rapport à cette partie lorsque la voiture se déplace.
Le pourtour de la face avant du véhicule ne devra pas présenter de forme ou de pièce à caractère dangereux. En outre tout dispositif anti-projections/pare-boue ajouté en avant de la face avant du véhicule devra être réalisé en matériau souple et devra être entièrement incliné en avant vers le bas avec un angle minimum de 40° par rapport à l’horizontale.
Ces dispositifs ne pourront dépasser en projection verticale le pourtour de la face avant du véhicule de plus de 9cm, leur largeur étant limitée à 40cm, et leur nombre à 2.


3.2 INTERIEUR
La carrosserie doit être conçue de manière à fournir confort et sécurité au pilote et aux éventuels coéquipiers. Aucun élément de carrosserie ne peut présenter de parties tranchantes ou pointues. Aucune partie mécanique ne doit faire saillie à l'intérieur de l'habitacle. Tout équipement pouvant entraîner un risque doit être protégé ou isolé et ne pas être situé dans l'habitacle.
Pour tout passeport établi à partir du 1er Janvier 2018 : Le plancher du véhicule sur toute la surface de l’habitacle devra être réalisé soit en acier d’une épaisseur minimale de 1,2mm, soit en aluminium d’une épaisseur minimale de 2mm, soit en fibre de carbone/Kevlar d’une épaisseur minimale de 3mm, ou en fibre/résine ép. 5mm. Une couche de résine ou une plaque de protection en plastique ou matériau similaire pourra être appliquée ou fixée sous celui-ci. Le plancher devra également être doublé au niveau des pieds du pilote et du copilote sur une surface minimale de 600cm2. Le tablier avant devra prolonger le plancher jusqu’au pare-brise, ou en l’absence de celui-ci jusqu’au niveau du bas des montants du pavillon avant. Les ouvertures nécessaires aux différentes commandes devront être réduites au minimum. Le plancher devra en outre recouvrir le tablier sur 4cm de hauteur minimum. La matière utilisée pour le tablier ne devra pas être nécessairement être identique au plancher mais devra respecter les spécifications matière indiquées dans cet article.
Des trappes de visite sont autorisées dans les cloisons structurelles de l’habitacle. Ces dispositifs ne doivent pas permettre le montage ou le démontage d’éléments mécaniques, à l’exception du filtre à air. Elles doivent également permettre à l’habitacle de conserver son étanchéité aux liquides et aux flammes.
L’habitacle doit être séparé de la partie mécanique par une cloison.
Les voitures doivent avoir des ouvertures latérales permettant la sortie du pilote et des éventuels coéquipiers. Leurs dimensions sont telles qu'il soit possible d'y inscrire un carré d'au moins 50 cm de large et 50 cm de haut mesurés verticalement et dont les angles pourront comporter un arrondi d'un rayon maximum de 15 cm.
L'habitacle doit être conçu de telle sorte qu'un occupant puisse le quitter depuis sa position normale dans la voiture en 7 secondes en empruntant la portière située de son côté et en 9 secondes en empruntant la portière située de l'autre côté.
- pour ces tests, l'occupant doit porter tout son équipement normal, les ceintures de sécurité doivent être attachées, le volant doit être en place dans la position la moins pratique, et les portières doivent être fermées.
- Ces tests seront répétés pour tous les occupants de la voiture.
Seules des voitures biplaces sont admises. En endurance seulement, iI est permis d'enlever le siège du passager. L’emplacement dégagé pourra être réutilisé pour y loger le réservoir d’essence (voir article 283.14).art repris ci dessus
Chaque emplacement prévu pour chaque siège doit avoir une largeur minimale de 45 cm maintenue sur toute la profondeur du siège.
La distance entre les deux axes longitudinaux des deux sièges de la voiture ne doit pas être inférieure à 50 cm. Au cas où les deux axes ne seraient pas parallèles, la mesure doit être effectuée au creux de chacun des deux sièges.
La largeur intérieure minimale aux places avant sera de 110 cm, maintenue librement sur au moins 25 cm de hauteur et 40 cm de longueur.
Pour tout passeport établi à partir du 1/1/2014, la hauteur protégée minimale verticale sera de 90 cm entre le fond de chaque siège écrasé et une ligne joignant (à l'extérieur) les deux arceaux principaux ou l'intérieur du toit.
La largeur minimale pour chaque logement des pieds devra être de 25 cm, maintenue sur une hauteur de 25 cm, mesurés horizontalement et perpendiculairement à l'axe longitudinal du châssis, au niveau des pédales.
L'axe du pédalier devra se trouver en arrière ou à l'aplomb de l'axe des roues avant.


ARTICLE 11. CHASSIS

La voiture doit avoir une structure immédiatement derrière le siège du pilote, plus large et plus haute que les épaules lorsqu'il est assis normalement dans la voiture, attaché par sa ceinture.

 
 
 



Créer un site
Créer un site